Gestion de projets : peut-elle être agile ?

La PMO par rapport aux dernières pratiques de développement?

Forrester a récemment mené un sondage montrant que 76% des PMO sont axés sur le développement méthodologie PMBOK, tandis que seulement 33% sont concentré sur Scrum / Agile / processus Lean de développement.

Qu’est qu’une méthode Agile?

Agile est une méthodologie de développement logiciel. La méthode est très efficace lorsque le client change fréquemment son exigence ou s’il n’a pas une idée précise de la solution souhaite. Les interactions formalisées avec le client en plusieurs cycles de développement et une construction de la une solution en plusieurs étapes permettent de répondre aux besoins et diminuer les risques du projet. Ces méthodes ne sont cependant pas la panacée dans tous les cas en particulier si le client n’est pas disponible pendant ces interactions. La répartition de la charge de projet est différente avec un effort de spécification moindre, mais un effort de test supplémentaire.

Les méthodes de gestion possible pour le chef de projet?

Le chef de projet a généralement le choix entre trois méthodes

1 – Scrum
2 – Progamming Extreme
3 – Lean software development

SCRUM

Chaque itération serait appelée un scrum (mêlée) qui peut être sur 1 ou 2 Months. Dans un SCRUM, le client va prioriser ses besoins sur ce qu’il veut d’abord. Si développeur n’a pas satisfait à toutes les exigences qui avait été fixée pour un SCRUM particulier alors le reste des développements seront transférés à la prochaine itération. Cela signifie que le développeur ne peut pas augmenter le temps d’un scrum qui est fixe.

L’Extreme Programming (XP)

ici la période d’itération sera inférieure à un scrum, entre de 2 et 4 semaines. Le développeur hiérarchise ce qu’il faut programmer d’abord sur la base des exigences du client. La durée est fixe pour une itération, mais elle peut être augmentée si une partie des développements n’est pas finalisée. Le build est finalisé quand tous les besoins d’une itération sont terminés.

Ces méthodes ont été rendues possibles par les avancées des méthodes de programmation-objet qui permettent de créer un modèle qui sera affiné en plusieurs étapes en utilisant l’héritage, le polymorphisme et les fonctions virtuelles.

Dans les deux cas, ces méthodes permettent de livrer le client plus rapidement en raccourcissant le cycle conception, programmation, test. Tous ne doivent pas être décrits dès la première phase, mais le client doit être disponible pour donner le feed-back nécessaire et tester après chaque build pour affiner la spécification.

Lean software development

Ce n’est à proprement parlé pas une méthode, mais une application des 7 principes du Lean Manufacturing au secteur du développement.  Comme pour le lean, le gaspillage est défini comme ce qui n’apporte pas de valeur au produit. La valeur étant définie du point de vue de l’utilisateur final du produit.

1. Eliminer les gaspillages
2. Améliorer l’apprentissage.
3. Retarder l’engagement.
4. Livrer aussi vite que possible.
5. Donner le pouvoir à l’équipe.
6. Intégrer la qualité dès la conception.
7. Considérer le produit dans sa globalité.

Comment articuler gestion de projet et méthodologie agile?

La gestion de projet passe par des concepts classiques de spécifications exhaustives des besoins dans un cahier des charges, cotations puis gestion de projet. La spécification des besoins est difficile et le contexte changera souvent avant la fin du projet. Cela remettra en cause le périmètre et le contenu du projet. Les méthodes agiles permettent une flexibilité plus importante. On pourra intégré à une gestion de projet classique en utilisant une phase de proof of concept (POC) systématique lors de l’analyse. L’expérience montre que la confrontation à une réalité permet d’augmenter la qualité de l’analyse et  diminuer fortement les remises en cause ultérieures.

Bookmark and Share

Notre site professionnel CrmClouder.com ?
Le spécialiste CRM et Salesforce !

Juin, 06, 2012

  PMO

0